La signification

Main signant des documents

Par définition, la signification n’est autre qu’un mode de notification consistant à porter à la connaissance d’une partie le contenu d’un acte de procédure. A la lecture de l’article 654 du Code de procédure civile, apparait une véritable hiérarchie entre les modes de signification. En effet, celui-ci dispose notamment : « La signification doit être faite à personne », et l’article suivant lui : « Si la signification à personne s’avère impossible, l’acte peut être délivré soit à domicile, soit, à défaut de domicile connu, à résidence ». Ainsi, il convient dans un premier temps de tout mettre en œuvre aux fins de procéder à une signification à personne. Lorsque celle-ci n’est pas localisable au moment de la signification, le professionnel peut alors remettre l’acte à domicile, voire à résidence – la seconde situation étant largement exclue en principe –. Ce n’est que lorsque la signification à domicile n’est elle-même pas possible qu’il sera procédé au dépôt étude. Enfin, dans le cas où le destinataire de l’acte n’a ni domicile, ni résidence ou lieu de travail connu, il faudra rédiger un procès-verbal de recherches infructueuses.

Généralités

 
Dans le cadre d’une procédure d’expulsion, la signification d’un acte à l’occupant sans droit ni titre est des plus importantes. En effet, l’expulsion est l’une, voire la procédure la plus traumatisantes des voies d’exécution. Ainsi, notifier un acte par voie de signification c’est s’assurer de la prise de connaissance de celui-ci par l’occupant, et par la même, espérer une libération volontaire des locaux par ce dernier afin d’éviter d’avoir à subir une telle procédure.

Également, il convient de souligner que la primauté de la signification sur la notification simple tient du fait qu’elle produit effet et ce, quel que soit le mode de signification utilisé. En effet, il sera présumé que le destinataire de l’acte a pris connaissance de ce dernier et ce, quand bien même la signification a été faite par dépôt étude. Ainsi, c’est à compter de la signification de l’acte que les délais en la matière commencent à courir. Et la procédure d’expulsion est encadrée par beaucoup de délais. Pour cause, l’article L. 411-1 du Code des procédures civiles d’exécution dispose : « Sauf disposition spéciale, l’expulsion d’un immeuble ou d’un lieu habité ne peut être poursuivie qu’en vertu d’une décision de justice ou d’un procès-verbal de conciliation exécutoire et après signification d’un commandement d’avoir à libérer les locaux ». Dès lors, le délai de 2 mois accordé en amont de l’expulsion à l’occupant ne commencera qu’à partir du moment où ce dernier en prendra connaissance. Également, rien qu’à la lecture de cette disposition, il apparait que 2 significations sont nécessaires. En effet, comme la procédure d’expulsion ne peut se faire qu’au fondement d’une décision de justice ou d’un procès-verbal de conciliation exécutoire, il appartient de signifier le titre exécutoire à l’intéressé. En outre, le commandement lui-même doit être signifié sans quoi, le propriétaire du terrain occupé ne sera pas fondé à demander la mise en œuvre de la procédure d’expulsion. A cela, d’autres délais doivent également être pris en compte puisqu’en sus du délai légal laissé par le commandement d’avoir à libérer les locaux, d’autres délais peuvent également être accordés par le Juge de l’exécution, le Juge des référés ou le Juge des contentieux de la protection.

Enfin, la signification d’un acte permet d’assurer le contenu de celui-ci puisque le Commissaire de justice a l’obligation de veiller à ce que toutes les formalités requises quant à sa rédaction soient présentes, mais également, elle permet de donner date certaine et fait foi jusqu’à preuve du contraire. Ainsi, la signification en matière d’expulsion est un moyen de notification sécurité, permettant une difficile remise en cause de la procédure par l’occupant.

Expulsion

Homme accablé à l'arrière d'une voiture remplie de cartons

Le jugement d’expulsion

Si tout le monde a déjà entendu parler de l’expulsion, peu veulent la connaître. En effet, l’expulsion est une procédure en principe menée par un Commissaire de justice aux fins de libérer des locaux d’un occupant sans droit ni titre, ou tout du moins ayant perdu tout droit à se maintenir dans les lieux. Conformément […]

Couple inquiet devant une facture

Le commandement de payer

Par principe, lorsqu’un contrat de bail est signé entre les parties – bailleur et locataire –, il convient pour y mettre un terme de délivrer un congé, ou tout du moins de respecter le terme prévu au contrat lorsque la durée de celui-ci est déterminée. En effet, le locataire qui veut partir de son logement […]

Femme triste parmi des cartons dans un appartement

L’assignation en expulsion

Si tout le monde a déjà entendu parler de l’expulsion, peu veulent la connaître. En effet, l’expulsion est une procédure en principe menée par un Commissaire de justice aux fins de libérer des locaux d’un occupant sans droit ni titre, ou tout du moins ayant perdu tout droit à se maintenir dans les lieux. Conformément […]

Personne présentant des documents administratifs

Le commandement d’avoir à justifier de l’assurance

Par principe, lorsqu’un contrat de bail est signé entre les parties – bailleur et locataire –, il convient pour y mettre un terme de délivrer un congé, ou tout du moins de respecter le terme prévu au contrat lorsque la durée de celui-ci est déterminée. En effet, le locataire qui veut partir de son logement […]

Femme faisant des cartons dans un appartement

La procédure d’expulsion

Si tout le monde a déjà entendu parler de l’expulsion, peu veulent la connaître. En effet, l’expulsion est une procédure en principe menée par un Commissaire de justice aux fins de libérer des locaux d’un occupant sans droit ni titre, ou tout du moins ayant perdu tout droit à se maintenir dans les lieux. Conformément […]

Nous contacterNous contacter